Interview

Focus sur la e-Ligue 1

Mathieu Ficot, Directeur du Développement Economique de la LFP et la e-Ligue 1

logo-big-black

Le digital prend une place de plus en plus importante dans le sport.
Mathieu Ficot, Directeur du développement de la Ligue de Football Professionnel  nous parle de la e-Ligue 1 et des ambitions de la LFP avec le e-Sport.logo_e_ligue_1

Fast Sport : Quel est votre parcours professionnel et votre rôle à la Ligue de Football Professionnel ?

Mathieu Ficot : Au sein de la Direction du Développement Economique, je supervise l’ensemble des activités économiques de la LFP et dirige quatre services : Media, & Production, Marketing, Sponsoring et Développement International. Avant de rejoindre la LFP, j’ai connu de nombreuse expériences dans le monde du sport et du marketing sportif. En 1996, je passe un an au département juridique du CNOSF. L’année suivante, je suis engagé au PSG Basket comme Manager Général. Durant l’été 2000, je rejoins la Direction des Sports de France Télévisions. En tant qu’Adjoint au Directeur des Sports, je suis responsable des acquisitions et droits TV. En 2002, dans le cadre de mes activités à France Télévisions, je suis élu Vice-Président du groupe sports de l’UER où je dirige la commission du Développement et des Nouvelles Technologies. En janvier 2005, je quitte France Télévisions pour rejoindre Sportfive comme Directeur Media. Deux ans plus tard, je suis nommé « Vice-Président » en charge des acquisitions, puis en 2009 « Executive Vice President » et dirige alors toutes les activités Media du groupe depuis Genève. En 2010, je quitte Sportfive International et créé « Reporters United », une agence de presse vidéo indépendante basée à Los Angeles. Enfin, en avril 2013, je rejoins la LFP.

La Ligue 1 vient de lancer le Championnat de France de football virtuel, la e-Ligue 1, avec EA Sports. En quoi le eSport est un enjeu économique pour la LFP ?

La LFP suit avec une grande attention le développement du e-sport et du competitive gaming. Nous sommes très certainement au début d’un phénomène de fond.  Dans ce contexte, à l’heure où se multiplient les tournois, il est apparu indispensable de créer une compétition officielle et légitime et s’adressant à une nouvelle communauté de fans de jeu vidéo et de football, au sein de laquelle seront mis en avant tous les clubs de Ligue 1.

Quelles sont vos ambitions en termes d’audience et de retombées ?

La e-Ligue 1 s’inscrit dans une stratégie de marque globale pour la LFP et ses clubs. Le premier objectif de la LFP, au bénéfice de ses clubs, est de renforcer leur image et celle des compétitions organisées par la LFP auprès de ce public. Dans ce contexte, la LFP a retenu l’offre conjointe de beIN SPORTS et Webedia pour l’exploitation des droits audiovisuels de la e-Ligue 1. Déjà diffuseur officiel de la Ligue 1, beIN SPORTS s’est associé à Webedia, premier groupe français dédié au loisir et au divertissement online, pour proposer la meilleure exposition. La première émission est programmée le 5 décembre prochain sur beIN SPORTS.

Comment expliquer que la LFP soit la 1ère ligue européenne à se lancer dans le eSport ?

La LFP discute depuis plus d’un an avec EA d’un projet de Ligue 1 virtuelle. EA a concédé à la LFP le droit de développer le format de compétition de la e-Ligue 1 sur le jeu « FIFA 17 » dont elle est l’éditrice. Par ailleurs, EA met à la disposition de la LFP ses réseaux et ses plateformes, aux fins de communication et de promotion de la e-Ligue 1.

Quelles sont les conséquences pour les clubs ?

La démarrage de la e-Ligue 1 a permis à de nombreux clubs d’accélérer leur développement dans le e-sport. Plusieurs d’entre eux ont annoncé des accords avec des spécialistes du secteur. La e-Ligue 1 est une compétition qui s’adresse à tous les fans de football, à tous les supporters de clubs. Cette compétition n’est pas réservée aux seuls joueurs professionnels de e-sport. C’est une compétition de « competitive gaming » qui se veut populaire autour de la Ligue 1, de ses clubs et de ses joueurs.  Tout le monde peut s’inscrire, y compris des joueurs professionnels de football ; d’ailleurs, nous attendons les inscriptions de plusieurs joueurs professionnels disputant la Ligue 1.

Fiche Métier - Directeur du service des sports
Fiche Métier - juriste dans le sport